17,00

En stock (peut être commandé)

Titre également disponible en téléchargement sur les plateformes de vente en ligne :

Voleurs de justice

Un glaive dans une main, une balance dans l’autre, la statue de marbre surplombe le palais de justice. Ses yeux bandés symbolisent l’impartialité de la justice. « C’est surtout qu’elle ne veut pas voir nos conneries ! ». Voilà ce que pense Maître BB, fraichement sortie de l’école des avocats qui apprend son métier aux dépens du justiciable, en l’occurrence les clients de Gentil Patron, son maître de stage. 

Transexuel en quête de genre, procureur hétéronormé, grand-père incestueux, juge fantasque ou greffier compatissant, tous vont se croiser pour un instant de vie dans un pathétique chahut où parfois, un moment de grâce sera accordé. Et que vient faire cette petite fille, victime collatérale de la vanité des uns, du pouvoir des autres, dans ce décor peut-être factice, mais souvent cruel ? 

Plongez dans l’envers du décor de cette vieille dame malade de sa lenteur expéditive qu’est l’institution judiciaire.

Un récit mordant, à la plume cinglante, qui ne vous laissera pas indifférent ! 

***

Véronique Moysan a exercé la profession d’avocat pendant une vingtaine d’années. Après avoir prêté serment en 1998, et exercé dans un barreau de province, elle quitte la profession en 2018. Elle nous livre dans ce roman glaçant sa vision de la justice.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Voleurs de justice”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Création de site internet