(1 avis client)

22,00

En stock

Titre également disponible en téléchargement sur les plateformes de vente en ligne :

Mon enfoiré de coloc’

Prendre son enfoiré d’ex-amant comme coloc’ ? Sûrement pas !

Devenir sa sex-friend ? Encore moins !

Chloé, mannequin, a enfin réalisé son rêve : elle est l’égérie de la maison haute-couture ENZO FORZA ! Son avenir s’annonce radieux, elle va pouvoir laisser derrière elle les blessures du passé. 

Mais avant ça, il y a encore un obstacle à surmonter, et de taille... Elle doit assumer les dettes de sa mère. Une seule solution :  prendre un coloc, même s’il s’agit de l’homme qu’elle déteste le plus au monde, Andréas. Son ex d’une nuit. 

Andréas vient de signer avec un label parisien. Pendant la préparation de son premier album, il a besoin d’un point de chute à Paris, le temps de se trouver un appartement. 

Vivre en coloc’ avec Chloé ? Pas un problème ! Après tout, une nuit n’est qu’une nuit. 

Il est exaspérant, indéchiffrable, et surtout, complètement interdit.

Elle est impulsive, secrète et bien décidée à ne pas craquer... Même s’il se promène torse nu dans l’appartement et qu’il est diablement sexy.

Après tout, ce n’est que pour un mois. Un petit mois... Facile, non ?

1 avis pour Mon enfoiré de coloc’

  1. nostralectio

    Chloé, mannequin dans une grande maison de couture, a réalisé son rêve, mais il y a une ombre au tableau, elle doit payer les dettes de sa mère. Donc elle doit prendre un coloc, et son futur coloc c’est… son ex d’une nuit, Andréas, un musicien qui vient de signer dans un label.
    Il est aussi beau qu’exaspérant et elle est aussi secrète qu’impulsive. Comment résister ? Andréas et Chloé m’ont fait rire, à la fois forte tête, maladroit, apeuré, ils sont comme nous, humain. Ils ne font pas les choses comme il faudrait, un mot de travers, un oubli et hop ça part en sucette.

    📍J’ai eu du mal à me mettre dedans au départ, une fois lancée, c’était bon. Je n’ai pas lu le tome précédent, peut-être que j’aurai compris les personnages plus rapidement, même si l’histoire du 1 n’est pas centré sur eux.

    📍Bon le seul hic pour moi c’est la couv, j’en peux plus des gars torse nu sur les couvertures ! Et puis j’aime bien quand on ne voit pas les visage, ça laisse place à notre imagination pour imaginer comment sont les personnages.

    📍Une chouette histoire qui une fois dedans se lit bien, on veut savoir ce qu’ils vont nous pondre. Mais on rit, on grogne, j’ai faillit verser ma petite larme !

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Création de site internet