Alex Ferder


Photo de Alex Ferder

Hyperactive assumée et épuisante pour son entourage, Alex Ferder usait déjà sa maîtresse en primaire en remplissant des pages d’histoires. Elle a grandi, mais a conservé cette imagination envahissante qui parfois lui torture gentiment le cerveau.  

En réunion, elle ne peut pas s’empêcher de gribouiller partout sur ses notes, avec plus ou moins de compréhension de la part de ses collègues. L’heure de trajet maison-travail lui sert de terrain de jeux pour élaborer des intrigues improbables sorties de ses neurones constamment en surchauffe.  

Empathique et sensible, elle aime les personnages dotés d’un fort caractère, légèrement dérangés et de travers, donc forcément attachants. Lectrice immodérée, les mots qu’elle lit le soir lui servent de doudou pour s’endormir. 

Les couleurs qu’elle utilise pour remplir des cahiers d’Art Journal sont son autre passion. Aquarelle, acrylique ou pigment, tout est prétexte à remplir des feuilles de jaune, bleu, rose ou vert.