Raaf Rædwulf


Photo de Raaf Rædwulf

Issu des contrées vertes et vallonnées de la Franche-Comté, Raaf Rædwulf entretient depuis toujours un rapport privilégié avec la forêt et les bêtes. Très ancré dans les questions d’ « être humain dans un monde reprogrammé », de la « cohabitation nature/industrialisation » et de « la place de la magie dans un monde désenchanté », il a déjà réalisé plusieurs projets et créations artistiques mettant en avant ces thématiques. Son inspiration prend principalement racine dans les anciens mythes et légendes de cultures diverses, son lien au monde sauvage, mais aussi dans le combat des déviants et déserteurs de la société (citons par exemple Théodor Kaczinski, dont le parcours fut une révélation pour Raaf). Ce terreau, alimenté par ses rencontres et échanges avec différents penseurs subversifs (voire activistes), lui a en outre permis de porter un discours engagé sur son siècle. Pratiquant un style qui mêle le décalage au sérieux, son but est de toujours réfléchir avec le lecteur/spectateur en l’amenant vers d’autres conceptions, plutôt que d’enfoncer des portes ouvertes ou l’agresser avec la hideuse face de la vraisemblance. Il est partisan de la notion d’enseignement par l’imaginaire. Envisager son état de vivant par ce prisme lui semble capital car pour lui « la fiction est née de la réalité mais la réalité naît aussi de la fiction ».